Nombreuses sont les personnes victimes d’un préjudice corporel, que ce soit lors d’un accident de la route, ou d’une agression. Un accident quel qu’il soit vous engage alors dans des procédures longues et bien souvent fastidieuses avec votre assureur. Dans cet article, nous allons vous prodiguer quelques de nos conseils pour obtenir une meilleure indemnisation suite à un préjudice corporel.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez savoir qu’il existe certains sites vous permettant de calculer une estimation des indemnisations que vous pouvez percevoir suite à un préjudice corporel. Cela peut s’avérer utile à titre de comparaison avec celles proposées par votre assureur.

Voici un exemple : http://www.association-aide-victimes.fr/calcul-prejudice-corporel-AAF.htm

Un accident n’est pas toujours facile à surmonter. Il va de soi que vous devez subir le traumatisme engendré par l’accident, mais l’obtention d’une indemnisation correcte par votre assureur n’en est pas moins difficile.

A la suite d’un accident, vous devez en toute logique remplir votre constat amiable avec la personne impliquée. Informez rapidement votre assureur du préjudice en lui envoyant votre constat dûment complété.

Votre assureur vous enverra ensuite un courrier pour vous informer de vos droits, ainsi qu’un questionnaire avec pour but l’évaluation des préjudices corporels subis.

Un examen médical vous sera alors demandé afin d’évaluer les dommages corporels (Simple avis sur pièces pour les dommages corporels légers, et expertise médicale plus complète pour les dommages corporels plus graves).

Après l’examen, l’expert dispose de 20 jours pour vous faire parvenir le rapport d’expertise.

Vient maintenant le moment de l’indemnisation. Votre assureur vous adresse une offre d’indemnisation couvrant aussi bien votre préjudice corporel que votre préjudice matériel.

Deux possibilités s’offrent à vous, vous pouvez accepter l’offre proposée par votre assureur si vous la jugez suffisante. Vous recevrez alors le règlement au plus tard 45 jours après acceptation (Passé ce délai, des intérêts vous seront versés en conséquence).

Vous jugez le montant des indemnisations insuffisant ? Vous êtes dans votre droit de refuser et de solliciter à nouveau votre assureur pour obtenir une meilleure indemnisation. Vous avez également la possibilité de saisir le tribunal accompagné d’un avocat spécialisé en droit du préjudice corporel.

Attention cependant, il est impératif de ne pas signer d’accord avec votre assureur auquel cas où il ne sera alors plus possible de renégocier les indemnités devant les tribunaux.

Votre avocat se charge de chiffrer le montant des dédommagements corporels auxquels vous pouvez prétendre en fonction du préjudice subi, et se charge de la négociation auprès de votre assureur.

Face au nombre fleurissant d’avocat spécialisé en droit du préjudice corporel, prenez bien garde dans le choix de celui-ci. Il peut être judicieux de demander un entretien téléphonique voire physique avec l’avocat pour s’assurer de ses compétences et de sa capacité à vous défendre de manière optimale.

Consultez le site d’un avocat spécialisé en droit du préjudice corporel pour toutes informations complémentaires : https://www.avocat-decamps.fr/droit-du-prejudice-corporel.php

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous !

À lire aussi : Comment changer de voiture sans se ruiner