Pour rester compétitives dans un écosystème complexe et changeant, les entreprises doivent être capables d’inventer en permanence des nouvelles solutions. Dans ce contexte, le développement de leur performance globale passe nécessairement par la mise en œuvre d’une organisation apprenante. La formation des collaborateurs est au centre de ce processus. Le microlearning y occupe une place de choix, tant ce mode d’apprentissage répond aux besoins des individus.

L’apprentissage au cœur de l’organisation apprenante

L’environnement mondialisé dans lequel évoluent les entreprises impose une adaptation permanente au changement. Le développement de l’agilité et de la culture apprenante est dès lors essentiel pour conserver une longueur d’avance sur ses concurrents. La capacité à apprendre d’une organisation constitue le moteur de sa compétitivité. Mais en quoi consiste cette profonde transformation ? Le personnel doit être réellement impliqué dans la construction d’une intelligence collective. Les équipes partagent, inventent et collaborent de façon synergique. Le recrutement de talents innovants, un système d’information partagé, la valorisation de la créativité sont les éléments clés d’une entreprise apprenante. La formation est ainsi au centre de la stratégie de gestion des compétences. Elle repose sur une dynamique d’apprentissage flexible, transversale et réactive. Et pour cela, le micro learning est parfaitement adapté.

Pourquoi le micro learning est le mode d’apprentissage à privilégier

Parmi tous les outils du digital learning avec lesquels l’entreprise peut former ses équipes, une des grandes tendances demeure le micro learning. Ce mode de formation permet d’apprendre rapidement, à tout moment et en tout lieu, ce qui correspond parfaitement aux attentes de notre société actuelle. Il s’adapte aussi à notre capacité de mémorisation puisqu’il se compose de séquences brèves de quelques minutes. Interactif et mobile, il permet d’utiliser plusieurs supports multimédias (vidéos, blogs, infographies, etc.), consultables dans et en dehors du lieu de travail. Le micro learning satisfait pleinement ses utilisateurs car il combine bien des avantages :

  • fortement interactif, il rend acteur de son apprentissage ;
  • il peut s’utiliser n’importe où et n’importe quand, et s’insère donc aisément dans un planning professionnel et personnel ;
  • comme sa traduction anglaise l’indique, le “learning nuggets” est un apprentissage rapide, qui se consomme sur le pouce dès qu’une question se pose ;
  • il s’agit d’un système innovant sortant du cadre traditionnel des formations (fini les sessions de formation longues et chronophages !), ce qui le rend attractif ;
  • les modules de formation répondent à des besoins immédiats rencontrés en situation professionnelle ;
  • il est tout aussi pertinent pour les soft skills (compétences humaines) que pour les hards skills (compétences métiers).

Le collaborateur devient ainsi autonome, responsabilisé et valorisé par les savoir-faire qu’il acquiert. Il suit sa progression et célèbre chaque nouvelle compétence. Sa motivation est accrue ce qui garantit son implication dans la mise en œuvre des adaptations nécessaires à l’organisation. Avec l’arrivée des interactions humaines dans le micro learning, ce sont de véritables communautés apprenantes qui se créent et renforcent l’engagement des individus dans la transformation de leur entreprise.

Le retour sur investissement est plus que satisfaisant, alors n’attendez plus pour devenir une organisation apprenante !